Projets

 ENTRAIDE AGRICOLE AU TOGO
 
L’association Soutien au Développement Durable  est active dans le secteur de l’environnement et de l’agriculture. Depuis l’année 2015, l’association a démarrée son nouveau projet d’élevage de porcs, des petits ruminants, des volailles.  L’association de l’agriculture à l’élevage nous a permis d’accroitre nos rendements. Ceux –ci étaient attribuables d’une part à l’intégration de ces projets aux activités agricoles et d’autres parts à la participation active des membres de l’association. L’un de nos prochains projets, prévus pour cette année, consistera à élargir notre surface cultivable et le rendement tout en utilisant les techniques traditionnelles telles que le compost, les champignons et le fumier pour enrichir le sol enfin de préserver l’environnement. Ceci nous permettra de contribuer aux besoins du village d’Ando et d’Assahoun. Ce projet verra une participation active de la population ainsi que la création des emplois. Ca permettra également de contribuer a la sécurité alimentaire
Nos objectifs sont d’améliorer les conditions de vies de nombreux villageois en préservant leur environnement et leur qualité de vie.
Nous  organiserons des ateliers de formation sur fabrication et l'utilisation d’engrais organique ( le compost solide et liquide), des pesticides traditionnels à partir des herbes, fumiers et des déchets dégradables, association des cultures, système de rotation des cultures et la mise en jachère des sols. Ceci permettra aux agriculteurs de diminuer l'utilisation des engrais et pesticides chimiques qui détruisent l'environnement.
Nous montrerons également d'autres techniques agricoles indispensables pour faire face aux réchauffements climatiques 
Cette activité agricole nous permettra d’avoir un emploi, d’en créer aux autres jeunes dans le village en vue d’être autonome et de subvenir a nos besoins.
 
 
PROJET DE CONSTRUCTION DE LATRINES ECOLOGIQUES (ECOSAN)
 
L’assainissement reste un problème majeur en Afrique surtout dans les zones rurales. Selon une étude réalisée par la Banque Mondiale en 2008 et le SSATP, « dans les zones rurales la grande majorité de la population a recours à la défécation non contrôlée et l’assainissement améliorée reste négligeable. » Au Togo, le problème est encore plus récurent d’autant plus que les crises sociopolitiques 1990-2008 sanctionnées par la coupure de l’aide internationale ont sombré le pays dans un état de pauvreté généralisé. La population du canton d’Assahoun dans la préfecture de l’Avé du Togo se situe à 50 km au nord-ouest de la capitale est essentiellement agricole. Cette population, par faute de moyen, a pris l’habitude de déféquer dans la brousse et non loin des habitations. Ces matières fécales, d’après les propos du chef Assainissement de l’hôpital d’Assahoun seraient à l’origine de maladies dont : la diarrhée, vers intestinaux, fièvre typhoïde, choléra, maux d’yeux et la parasitose. C’est dans le souci de venir en aide au Comité Villageois de Développement (CVD) que SDD-Togo initie le présent projet. Ces latrines ont été installées dans le quartier noyau du village. C’est un projet qui associe la protection de l’environnement et la promotion de l’engrais organique. En effet le processus ECOSAN permet une bonne hygiène des excrétas et leur réutilisation dans l’agriculture sous forme de compost. Une des finalités du projet est de propulser une dynamique de développement dans le village. Notre appui et accompagnement permettront à long terme un changement sensible de ce milieu.
 
 
PROJET DE GESTION DE DECHETS DANS LE VILLAGE D’ASSAHOUN

L’association Soutien au Développement Durable  est active dans le secteur de l’environnement et de l’agriculture. L’association a prévu le projet de la construction d’un dépotoir dont la capacité permettra de répondre aux besoins de la totalité du village d’Assahoun. Ce projet permettra une participation active de la population ainsi que la création de plusieurs emplois. Nos objectifs sont d’améliorer les conditions de vies de nombreux villageois en préservant leur environnement et leur qualité de vie. Ils s’inscrivent donc dans les Objectifs du  Développement Durable  qui est d’assurer un environnement humain durable.